Accueil » chantier » Compte-rendu d’activités dominicales

Compte-rendu d’activités dominicales

Wibrin - Les Doyards - Sètches Pires

Wibrin – le Doyard – 29/03//2014

Samedi, Wibrin

A l’occasion de la promenade Natagora, Jacqueline, Albert et Thibaut ont muraillés quelques deux heures ce samedi sur le Doyard de Wibrin en compagnie de Francis.

Deux plateformes ont en effet été acquises récemment par le Syndicat de la Vallée des Fées dont les volontaires ont dégagé une végétation souvent envahissante et parfois destructive.

Il en résulte une mise en valeur certaine de certains murs … mais également la mise en évidence de travaux urgents à faire pour consolider et restaurer d’autres murs. Il y a là matière à plusieurs années de travaux mais, comme le dit Francis, « nous avons toute notre vie devant nous ».

Le 26 avril, une centaine de pieds de vigne seront plantés sur la terrasse supérieure.

Des vignes en Ardenne ?

Et pourquoi pas ?

Tout d’abord, un vigneron wibrinois et heureux propriétaire d’un vignoble en France apporte tous les conseils nécessaires à la réussite de ce projet audacieux. Ensuite, les terrasses sont idéalement placés avec leur orientation plein sud et bien protégées des vents. De plus, et nous avons pu le constater samedi, les murs de pierre accumulent rapidement la chaleur qu’ils restituent en soirée. Le raisin récolté sera traité par ce viticulteur. Nul doute que les vendanges seront joyeuses.

Dimanche, Wandebourcy

Retour dimanche matin sur le chantier en cours à Wandebourcy. J’étais bien parti, je le jure: lever aux aurores (malgré le décalage horaire et bon, avouons-le, surtout à cause du départ en stage de mes filles); à pied d’œuvre vers 10h00 par une température idéale de 10° C. Salutations à Kevin et examen approfondi du mur pour déterminer ou j’allais commencer. Bref, je me décide pour une mise à niveau du mur; cela me semble faisable en deux heures.

Awè ! Que nenni ! C’était sans compter sur un autre aspect – très sympathique – du métier: ce qu’il est convenu d’appeler les aspects « public-relation »: première conversation toujours très intéressante avec M. Hubert H., parti pour faire sa promenade matinale. M. Hubert connait des tas de choses et sait très bien les raconter.

Reprise du travail et premier constat: la pierre n’est pas du tout la même que celle de Wibrin. Celle-ci est beaucoup plus friable et se prête très bien à la création des « chips », ces petites pierres qui viendront combler les interstices. Puis une deuxième visite et une troisième; le mur n’avance pas trop, il faut le dire mais cela n’a aucune importance: je constate que ce mur sans liant en est un formidable, de liant, avec les personnes qui passent sur la route en ce beau dimanche matin.

Il est midi, l’heure de rentrer; je remballe mon seau, mon marteau et ma truelle. Franchement, je ne vois pas grande différence mais je dois certainement me tromper puisque, j’en suis sur, j’ai posé quelques pierres. Comme j’ai fait un certain nombre de photos avant et après, il conviendra de comparer afin de déterminer l’avancement réel de ce chantier.

Vivement le prochain trou dans l’agenda, qu’on y retourne.

Th.

Advertisements

2 commentaires

  1. Nathalie Malmedier dit :

    Moi je vois que la hauteur du mur a bien évolué
    🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: