Accueil » Découverte » Quand les murs en pierre sèche délimitaient nos chemins et nos jardins …

Quand les murs en pierre sèche délimitaient nos chemins et nos jardins …

Commentaires récents

Jean-Luc LEMAIRE sur Meilleurs voeux 2017
bernard sur Meilleurs voeux 2017
Daniel geay sur Meilleurs voeux 2017
blupech sur Meilleurs voeux 2017
blupech sur Si vous oubliez…

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Ils bordaient nos routes et soutenaient nos jardins.

Certains disparurent quand on élargit les routes mais les autres sont encore là, souvent cachés par la végétation débordante.

Ainsi les jardins de Houffalize et de La Roche, disparaissant aujourd’hui sous les sapins.

Quelques-uns de ces murs sont bien malades de ces débordements souvent peu contrôlés.

Savez-vous que, moyennant quelques conditions, des fonds européens vous permettent de les restaurer à (très) peu de frais ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: