Accueil » Ardenne » Odeigne, le samedi (21 mars 2015)

Odeigne, le samedi (21 mars 2015)

Commentaires récents

Geay.daniel sur Les « Sètches Pires…
Jean-Luc LEMAIRE sur Meilleurs voeux 2017
bernard sur Meilleurs voeux 2017
Daniel geay sur Meilleurs voeux 2017
blupech sur Meilleurs voeux 2017

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

C’est par une belle matinée de printemps ensoleillée (c’était surement ensoleillé au-dessus du brouillard; c’est ça, voyez-vous, le moral de pierre des Sètches Pires) que débuta notre premier chantier 2015, à Odeigne, chez notre ami Olivier.

Comme le fit remarquer très justement Anthon, nous commençâmes par une séance d’archéologie car, d’après Olivier, un mur de pierre devait se trouver sous ce talus.

Aussi, armés de pioches, de pelles, de brouettes récalcitrantes, nous sommes-nous attaqué à ce talus qui révéla des tas de choses…dont l’étrange poisson ci-dessous qu’un coup de pioche amena au jour. C’est en effet le genre de choses qu’on trouve encore assez régulièrement en Ardenne !

Mais de mur de pierre enterré, il ne fut pas question !

Par contre, nous ne manquions pas de pierres d’une taille certaine que, grâce au grand Manitou du providentiel et très sympathique voisin d’en face, nous pûmes, sans nous casser trop le dos, mettre de côté.

Je peux vous dire que nous avons été très contents de son arrivée.

Ca nous change des pierres de schiste !!!

Comme d’habitude, tout fut mis en commun sur le barbecue et Marie nous acceuillit très gentiment à sa grande table. Il faut dire que cela vint bien à point car le temps était vraiment pluvieux que jeune. Et un tout grand merci également à la voisine qui nous offrit une grenadine de derrière les fagots en apéritif.

Sètches Pires - Odeigne

Renfort de taille l’après-midi avec Sacha et son papa Christophe, dit « Bob » qui, tous les deux, comprirent très vite comment fonctionnaient les choses. Sacha est un fameux travailleur et, s’il est le plus jeune ‘entre nous – et de loin, il est certainement le plus enthousiaste également

En fin d’après-midi, malgré la grêle, malgré la pluis, le mur commence à sortir de terre…. et c’est ainsi que nous le laissâmes… jusqu’au lendemain.

Un tout grand merci à Marie, Pauline et Aurélie, nos hôtesses.

Et bravo aux travailleurs de la brume, Anne, Claire, Marie-Claire, Yves, Anthon, Henri, Olivier, Alain, Bernard J., Sacha, Christophe le Bob ainsi que le voisin (qu’il m’excuse, je ne retombe plus sur son nom) et son Manitou :-).

<< à suivre >>

Advertisements

2 commentaires

  1. hubert culot dit :

    Super et très sympathique compte-rendu…qui donne envie de se joindre au groupe ! Je ne désespère pas 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: