Home » Nos Chantiers » Ollomont

Ollomont

Chantier des Sètches Pires à Ollomont (21 & 22 mai 2016).

Un mur de pierre sèche en décrépitude à remplacer par des L de béton ? A Ollomont ?

Non, non, pas question !! Pourtant, il en avait bien été question.

Les Sètches Pires se mobilisent donc avec une aide logistique (brouettes, géotextile et pierres) de la commune de Houffalize à qui appartient ce mur de soutènement.

Sètches Pires - Chantier des 21 et 22 mai 2016 à Ollomont (Robert Simon)

Le mur est démonté, ce qui permet de voir qu’il avait probablement été construit avec de la terre comme égaliseur. Il n’est donc pas étonnant qu’il ne tienne plus la route (c’est le cas de le dire).

Sètches Pires - Chantier des 21 et 22 mai 2016 à Ollomont (Robert Simon)

Démarré aux aurores (8h30), le chantier avance rapidement. Le géotextile est placé entre le mur et son drain et le talus. Il n’empêchera pas l’eau de passer mais bloquera les terres qui, à la longue pénètre le mur et le fragilise. Quand on dit "à la longue", on se situe dans le temps long, très long, plusieurs dizaines d’années.

Car, pour rappel, un mur en pierres sèches, sans liant, a une durée de vie de plus de 100 ans. Quand il est bien entretenu, il peut durer plus de 200 ans.

Dites m’en autant d’un mur de béton !!!

Sètches Pires - Chantier des 21 et 22 mai 2016 à Ollomont (Robert Simon)

Barbecue au soleil. Le temps est bien meilleur que ce qui avait été annoncé et ce n’est pas pour nous déplaire, bien sur.

Sètches Pires - Chantier des 21 et 22 mai 2016 à Ollomont (Robert Simon)

Comme vous pouvez le constater, le mur monte rapidement; les pierres sont belles, il faut l’avouer et l’épaissseur du mur est plus que convenable. Il y a du travail pour tous les goûts et pour tous les âges. Et oui, il y a aussi des maniaques de la propreté chez les Sètches Pires… et des gens patients, très patients…

Sètches Pires - Chantier des 21 et 22 mai 2016 à Ollomont (Robert Simon)

Difficile de faire une photo sans que Jean-Noël ne soit dessus… la preuve par 4 !

Sètches Pires - Chantier des 21 et 22 mai 2016 à Ollomont (Robert Simon)

En fin de journée, la fatigue se fait sentir. Certains ont tout donné et doivent être raccompagnés jusqu’à leur voiture.

Nous avions bien un brancard avec nous mais Alain a insisté pour utiliser les moyens du bord.

Sètches Pires - Chantier des 21 et 22 mai 2016 à Ollomont (Robert Simon)

Sur cette photo, en haut, le mur tel qu’il était à notre arrivée samedi matin; en dessous, le mur tel que nous le laissons samedi soir.

La partie de gauche sera complétée le dimanche matin. Nous avons fait environ la moitié de la longueur et probablement la plus difficile (coin, talus et hauteur).

Le reste fera l’objet d’un autre chantier, en fin de saison mais d’ores et déjà, ce mur a de la gueule.

Et c’est tout de même mieux que des L de béton ,  non ?

Merci aux Sètches Pirreux du w.e.: Claire, Jacqueline, Amandine, Noémie, Alain, Henri, Joseph, Olivier, Jean-Noël, Albert, Vincent, Thierry et Thibaut

%d bloggers like this: